Aller au contenu principal

Le stryge

Musée d'Orsay, Paris (France) © RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Charles Nègre

(1820 - 1880)

Date : 1853 | Technique : Epreuve sur papier salé

Vous connaissez sûrement les trois gargouilles qui sont les compagnons de Quasimodo dans le célèbre dessin animé. Pourtant, dans le roman original de Victor Hugo, ces gargouilles sont à peine mentionnées. Tout au plus l'écrivain signale-t-il que Quasimodo, dans sa solitude, parle parfois aux statues :

" [La cathédrale] était peuplée de figures de marbre, rois, saints, évêques, [...]. Les autres statues, celles des monstres et des démons, n’avaient pas de haine pour lui Quasimodo. Il leur ressemblait trop pour cela. Elles raillaient bien plutôt les autres hommes. Les saints étaient ses amis, et le bénissaient ; les monstres étaient ses amis, et le gardaient. Aussi avait-il de longs épanchements avec eux. Aussi passait-il quelquefois des heures entières, accroupi devant une de ces statues, à causer solitairement avec elle."

En tout état de cause, Victor Hugo ne parle pas des trois fausses gargouilles parlantes - la Rocaille, la Muraille et la Volière - qui apparaissent dans le film. En effet, les sculptures qui inspirèrent ces personnages n'existaient pas encore en 1831, date à laquelle le roman fut publié : elles furent crées plus de dix ans plus tard, lors de la restauration de l'édifice par Viollet-le-Duc !

Pourquoi sont-elles donc, dans l'adaptation de Walt Disney, dotées de vie et d'un rôle important - celui de confidents du Bossu de Notre-Dame? C'est qu'entre-temps, l'image pittoresque de ces petits monstres de pierre s'est diffusée jusqu'à les rendre célèbres. Cette photographie de Charles Nègre est la preuve de cette popularité : tout comme de nombreuses cartes postales actuelles, elle montre que le "Stryge" est devenu le symbole même de l'âme de Notre-Dame.

 

Agenda

Musée des Beaux-Arts
4 fév.
14h30

Conférence

Conférences
Musée de la Céramique
4 fév.
15h30

Visite en LSF

Visite en LSF

Inscription Newsletter